Collège & lycée Bernard Palissy

Boissy-Saint-Léger

01 45 69 20 13

Collège & Lycée

Bernard Palissy

Boissy-Saint-Léger

Qui sommes-nous ?

Le mot du président de l'association

Le projet pédagogique de notre collège-lycée, établissement sous contrat d’association avec l’Etat, est « d’apprendre à persévérer pour réussir », à l’image de Bernard Palissy. Dans un établissement à taille humaine, chaque élève est encouragé, guidé et accompagné pour accomplir son parcours scolaire par une aide aux devoirs et un soutien personnalisé et par des référents qui le suivent durant toute l’année.

Une grande cour de récréation et un vaste espace vert permettent aux élèves de s’aérer et de pratiquer des jeux collectifs dans le cadre de l’option «sport renforcé» et en dehors des heures de cours. Le bénéfice qu’ils en tirent pour le renforcement de l’attention en classe est aujourd’hui reconnu.

Le collège-lycée Bernard Palissy est fier de la diversité de ses élèves et de l’ouverture à des cultures variées qu’elle permet.

Il la renforce encore en proposant dès la Sixième une classe bi-langue anglais-allemand. A la prochaine rentrée, l’option « Langues et cultures de l’Antiquité » permettra aux élèves de Cinquième d’aborder l’apprentissage du latin.

Enfin le Cours Bernard Palissy, établissement protestant mais ouvert à tous, inscrit, depuis son origine, dans l’emploi du temps de tous les collégiens, une heure régulière, aujourd’hui intitulée « Histoire et actualité des faits religieux » qui leur permet d’acquérir les éléments de culture indispensables à la connaissance des grandes religions du monde actuel.


Colas Durrleman

Le mot du président de l'association

Le projet pédagogique de notre collège-lycée, établissement sous contrat d’association avec l’Etat, est « d’apprendre à persévérer pour réussir », à l’image de Bernard Palissy. Dans un établissement à taille humaine, chaque élève est encouragé, guidé et accompagné pour accomplir son parcours scolaire par une aide aux devoirs et un soutien personnalisé et par des référents qui le suivent durant toute l’année.

Colas Durrleman

Notre histoire

Le Cours Bernard Palissy a été fondé à Paris en 1942 par France Durrleman dirigé par elle-même puis par Siméon Dressen son époux.

En 1951 est ouvert un deuxième établissement avec internat à Boissy-Saint-Léger dans les bâtiments d’une ancienne Ecole Normale d’institutrices protestantes, propriété aujourd’hui de la Fondation Pasteur Eugène Bersier.

Depuis 1969 l’établissement est géré par l’Association du Cours Bernard Palissy selon la loi de 1901. L’établissement est aujourd’hui sous contrat d’association avec l’Etat.


Histoire du site

Quelques dates et périodes importantes de notre histoire

(Survolez les dates avec votre souris...)
Aménagement sur la propriété du baron Henri Hottinguer d’un bâtiment pour en faire une Ecole Normale d’Institutrices protestantes.L’Ecole Normale d’Institutrices protestantes de Boissy-Saint-Léger a subsisté jusqu’en 1951. Cette année là il y avait encore 30 élèves-institutrices internes qui y suivaient un cursus de 2 ou 3 ans selon le niveau d’entrée.
1858

1858

15 mars 1951

Début années 60

Année 1969

Décembre 1969

Années 80 & 90

1988

Années 90

Début années 2000

2019

Rentrée 2020

Rentrée 2021

Quelques dates de l'évolution des bâtiments du cours

(Survolez les dates avec votre souris...)
Construction d'un préau.
1956

1956

1960

1970

1981

1982

1985 - 1986

2002 et 2003

depuis 2000

2014 - 2016

2016 - 2018

2021

Bernard Palissy

« La vérité se donne à qui la cherche, pour la trouver il faut être veuillant, agile et laborieux. » *


Bernard Palissy (1510-1589) dit le «Potier du Roy », né dans le sud-ouest dans une famille modeste (son père était peintre sur verre), s’est converti au protestantisme à l’aube de la Réforme.
Il était céramiste, peintre sur verre et faïence et sculpteur, écrivain aussi.

Ses œuvres nombreuses sont visibles au Musée du Louvre, au Musée national de la céramique à Sèvres, devant lequel se trouve une statue de Bernard Palissy ou au Château d’Ecouen dont il avait assuré la décoration.

Protégé par Catherine de Médicis il a échappé au massacre de la Saint Barthélémy en 1572 à Paris. En 1588 il est arrêté comme « huguenot » et condamné à mort. Il mourra « de faim, de froid et de mauvais traitements » dans la prison de la Bastille.

* Cette phrase de Bernard Palissy avait été affichée par les premiers directeurs de l'Ecole: France Durrleman et Siméon Dressen sur les carnets de correspondance des élèves. Le mot ancien "veuillant" en appelle à la volonté.
Statue de Bernard Palissy devant le musée de la céramique à Sévres
Rustiques fugilines en Céramique signée Bernard Palissy
Auto-portrait en éramique signé Bernard Palissy
Bernard Palissy brûle ses meubles pour alimenter son four de cuisson
Statut de Bernard Palissy devant le musée de la céramique à Sévres
Rustiques fugilines en Céramique signée Bernard Palissy
Auto-portrait en éramique signé Bernard Palissy
Bernard Palissy brûle ses meubles pour alimenter son four de cuisson